Livraison gratuite avec tout achat de $75 et +
Aucun produit n’a été trouvé...
You are using an unsupported browser. Please use a more modern browser like Google Chrome.
en fr
Vide

Votre panier est vide

Total: $0.00

5 instruments de cuisine que je n’avais pas dans ma cuisine il y a 15 ans

26/05/2016 Tanja Vaillancourt

J’aimerais avoir une cuisine grande et équipée comme celle-ci

mais nous réussissons, mon mari et moi, à quand même très bien nous débrouiller dans notre cuisine laboratoire.

Une amie de l’extérieur (qui aime tous mes plats...ce sont les meilleurs amis n’est-ce pas?!) me visitait dernièrement pour quelques jours et en m’aidant avec la vaisselle, elle était surprise par ma panoplie d’accessoires de cuisine. Étant donné que j’utilise ces instruments au quotidien, j’étais à mon tour surprise qu’elle ne les ait pas dans sa cuisine ! À son retour chez elle, elle m’envoya un courriel pour me dire qu’elle s’était tout acheté ! J’étais fière d’avoir inspiré quelques additions à sa cuisine grâce à ces gadgets très utiles que voici:

  1. Une râpe Microplane.

    Vous saviez évidemment qu’un des trucs d’un plat savoureux c’est la finition de dernière minute. C’est une râpe très fine pour les zestes de citron, pour hacher l’ail ou pour faire une poudre de parmesan. Osez l’utiliser, comme moi, pour râper du gingembre dans la tisane aussi.

  2. L’essoreuse à salade.

    Nous devions être des lapins mon mari et moi dans une vie antérieure tellement on mange de salades ! J’ai des amis qui rincent les feuilles de laitues dans le lavabo pour ensuite les essuyer avec un linge à vaisselle. Ben trop compliqué ! Achetez cette merveille qu’est l’essoreuse. On lave deux fois et avec quelques spins (les enfants adorent ça !), la laitue est prête pour votre vinaigrette préférée.

  3. La mandoline. Que seraient les salades sans une mandoline ! Cette fois-ci, je vous révèle quelques secrets d’une salade parfaite. Ajoutez:

    • Des textures différentes (du concombre coupé grossièrement en biseau et du céleri taillé diaphane grâce à la mandoline par exemple).
    • Du croquant (tels des noix ou du fenouil);
    • Du sucré (soit des canneberges, des morceaux de pommes, du sirop d’érable dans la vinaigrette);
    • Des herbes fraîches (ça fait vraiment une différence) :

    Il faut toutefois que je vous avertisse: gardez vos doigts loin des lames! Je me suis coupée bien trop souvent. Le truc pour vous éviter de vous écorcher: lorsqu’il reste environ un petit bout de légume d’environ 5 cm, arrêtez et coupez le reste au couteau. Vous ne pourrez pas dire que je ne vous ai pas avertis!

  4. Un mini robot culinaire.

    Mini, j’ai dit. Mini. S’il n’est pas mini, vous ne le sortirez pas de vos armoires, soit parce qu’il est trop lourd, soit qu’il est rangé trop loin, soit parce que vous n’aurez pas le goût de le laver. Mais s’il est mini, vous l’utiliserez pour couper des oignons tout fin, vos légumes pour la sauce à spaghetti, des fines herbes, pour faire un pesto de dernière minute. Et tant qu’à être dans les salades, vous pouvez aussi y mélanger vos vinaigrettes.

  5. Une théière transparente

    J’étais une adepte du thé bien avant la mode de David’s Tea! Lors d’un voyage en Irlande, à l’âge de 25 ans, j’ai été convertie à vie. Et j’ai ensuite partagé ma passion avec toute ma famille. Même mon fils de 6 ans me réclame des tisanes à la menthe fraîche à la fin d’un repas.

    Ces belles théières se vendent chez Ikea à tout petit prix.