Livraison gratuite avec tout achat de $75 et +
Aucun produit n’a été trouvé...
You are using an unsupported browser. Please use a more modern browser like Google Chrome.
en fr
Vide

Votre panier est vide

Total: $0.00

Êtes-vous prêt à enfiler votre maillot?

25/04/2016 Isabelle Racicot

Le printemps est de retour et dans quelques semaines, les partys de piscine s’enchaîneront. On angoisse tous déjà à l’idée de remettre un maillot de bain. Quoi faire alors pour être " Bikini ou Speedo ready " ?

Depuis quelques années, j’ai entrepris la course à pied comme exercice de prédilection. Avec l’arrivée du beau temps, c’est un passe-temps idéal. Contrairement à bien des gens, ça m’a pris plusieurs années à réussir à courir plus d’une minute sans avoir de crampe. J’ai dû abandonner au moins quinze fois avant d’y arriver. Voici quelques trucs qui ont fonctionné pour moi :

  1. Commencer au bas de l’échelle : Alternez entre la marche et la course. Commencez par une minute de marche, suivie d’une minute de course. Poursuivez votre entraînement avec une minute de marche et deux minutes de course, et ainsi de suite.

  2. Avoir une bonne paire de souliers : Il faut aimer ses espadrilles et être confortable. On ne peut pas courir avec n’importe quelles chaussures. Faites-vous conseiller en magasin.

  3. Marie Mai et Bruce Springsteen : Faites-vous une playlist spéciale pour la course avec de la musique entraînante. Merci à Bruno Mars, Bruce Springsteen, Marie Mai, Kendrick Lamar, Notorious BIG et tous les autres qui m’accompagnent régulièrement sur la route.

  4. Un coach personnel gratuit : C’est encourageant de suivre ses progrès et les kilomètres parcourus. Il y a plusieurs applications gratuites que vous pouvez télécharger sur votre mobile. Personnellement, j’utilise RunKeeper mais il y a aussi MapmyRun ( suis ma course,) Runstastic, Strava Course et Nike+Running App.

  5. Aimer ces vêtements d’entraînement : Ça peut paraître un peu superficiel, mais je trouve cela plus motivant de courir avec des vêtements que j’aime. Rappelez-vous que toutes les motivations sont bonnes si elles finissent par nous faire courir!  

  6. La carotte, non, le dessert au bout du bâton : Pensez à un bon repas. Je dis souvent à la blague que je cours pour manger et boire, mais c'est réellement une de mes plus grandes motivations. C’est ce qui me permet d’être aussi gourmande sans me sentir coupable.

  7. Le petit extra : Un super livre pour vous aider, celui du journaliste et auteur Yves Boisvert PAS: Chroniques et récits d’un coureur

Si vous avez des trucs, ajoutez-les à notre liste en écrivant un commentaire.

Bonne course et surtout… bons partys de piscine :)