Livraison gratuite avec tout achat de $75 et +
Aucun produit n’a été trouvé...
You are using an unsupported browser. Please use a more modern browser like Google Chrome.
en fr
Vide

Votre panier est vide

Total: $0.00

Jouer au docteur: Comment réagir lorsque l’on surprend notre enfant à jouer au docteur?

13/04/2016 Julie Pelletier

La plupart du temps, ce type de jeux se présente chez les enfants de 3 et 6 ans. C’est une étape déterminante dans le développement psychosexuel, en ce sens qu’elle permet à l’enfant de se différencier et de se définir graduellement dans son identité. Il ou elle cherche alors à comprendre ce que son corps lui fait vivre, c’est-à-dire, notamment, du plaisir lorsqu’il se touche. Naturellement, à cet âge il n’y a aucune connotation sexuelle telle que définie par l’adulte – le plaisir est davantage associé à un sentiment de bien-être, de soulagement de tensions ou de libération d’anxiétés. Alors, à moins d’avoir affaire à une situation où l’enfant a été abusé sexuellement (lequel cas, celui-ci aurait définitivement des comportements qui mimeraient trop bien des rapports sexuels – il faudrait donc s’en inquiéter et consulter), « jouer au docteur » demeure un jeu tout à fait inoffensif. Cela permet à l’enfant d’assouvir sa curiosité et, comme cette période est temporaire et transitoire, il suffit qu’il ait des réponses à ses questions pour passer à autre chose! C’est une bonne occasion pour les parents de ne pas transférer leurs peurs et leurs angoisses, mais plutôt de les laisser faire leurs découvertes, de veiller, d’écouter et… d’attendre que cette étape soit traversée!