Livraison gratuite avec tout achat de $75 et +
Aucun produit n’a été trouvé...
You are using an unsupported browser. Please use a more modern browser like Google Chrome.
en fr
Vide

Votre panier est vide

Total: $0.00

Le plaisir du pique-nique

28/06/2017 Sylvie Poirier

Pique-Nique ou Picnic : à écrire comme ça nous dit.

Définition : Repas champêtre froid d’une durée indéterminée qui peut se prolonger autant qu’on le souhaite. Vous aimez?

En solo ou en amoureux, un des moments que j’apprécie est l’heure du lunch. Dans mon dernier emploi, j’avais la chance de travailler juste à côté du fleuve et d’un magnifique parc. Vous dire la vue que j’avais. Mon amoureux de l’époque étant libre le midi venait me rejoindre à l’occasion. Assis sur une couverture étendue par terre, nous regardions la vue devant nous et sincèrement, on se croyait au bout du monde.

Un autre moment que j’aime est en début de soirée. Beaucoup moins achalandé et parfois moins chaud, nous avons l’impression d’être en vacances même si souvent, on ne l’est pas.

Inutile de se casser la tête : un coin de verdure suffit, mais si on souhaite se la casser, réfléchissez un peu; on ne réalise pas à quel point il y a souvent dans notre propre ville des trésors d’endroits à découvrir.

La romantique en moi voudra s’éterniser jusqu’en soirée afin d’apercevoir le coucher du soleil et pourquoi pas quelques étoiles dans le ciel.

Fervente créatrice de souvenirs et de rituels, le pique-nique est l’un de mes préférés durant la saison estivale. Voilà pourquoi, je n’hésite pas à me gâter même si je suis seule à l’occasion.

Pique-niquer en solo ne demande aucune grande organisation; dès que ça nous tente, on y va. Le midi, le soir et pourquoi pas le matin avec notre petit déjeuner.

Beaucoup d’endroits offrent des tables, sinon, une couverture ou une chaise confortable font l’affaire. Les moins romantiques diront : tu n’as pas de cour ou de terrasse? Chut chut… Sortir de chez soi, être entouré de la nature, des oiseaux, verdure, enfants, nous amène à nous déconnecter et pour ma part, à me recentrer sur l’essentiel. Choses que je ne peux faire totalement en restant dans mon environnement.

Je vous partage deux versions que j’adore :

    1. Vins et fromages

      Trois variantes de fromages suffisent amplement si vous êtes deux, et un nouveau vin jamais dégusté si possible. Le but : découvrir en même temps. Si vous allez dans un endroit public, pensez à vous renseigner si vous pouvez apporter de l’alcool et peut-être repenser le contenant. Du salami caliente, vous savez, celui en forme de fleurs (mon côté fille), il y en a partout, il suffit de demander. Et pour terminer : pâté, pain et olives. Encore une fois, pour les olives, essayez des variantes et profitez-en pour faire un voyage gastronomique lors de ce goûter. Pour le désert, variété de chocolats fins.

    2. Le rafraîchissant

      Poulet rôti froid, variantes de salades, bière importée et pour le dessert, une mousse aux framboises. Pour celui en solo, n’oubliez pas de vous apporter une belle lecture, une playlist ou simplement, rien du tout, juste profiter du moment. Pour transporter vos pique-niques, il y a la glacière, mais aussi les sacs isothermes, très pratiques, sinon le joli et traditionnel panier de pique-nique. Avez-vous vu dernièrement les nouvelles tendances pour la vaisselle d’extérieur? De toutes les couleurs et pour tous les goûts. Gâtez-vous et offrez-vous un couvert pour deux.

Pique-nique de dernière minute, certainement, on passe chez le traiteur ou à notre charcuterie préférée : tout est là pour notre festin.

Endroits pour les gens de Montréal et de la banlieue :

Parc Marie-Victorin (Longueuil)

Parc des Îles de Boucherville (Boucherville)

Parc du Mont-Royal (Montréal)

Parc Nature de l’Île de la Visitation (Montréal)

Parc des Prairies (Laval)

Centre de la nature (Laval)

À tous, je nous souhaite des pique-nique à ne plus finir.

Bon pique-nique!