Livraison gratuite avec tout achat de $75 et +
Aucun produit n’a été trouvé...
You are using an unsupported browser. Please use a more modern browser like Google Chrome.
en fr
Vide

Votre panier est vide

Total: $0.00

Les « plus » de la rentrée scolaire

05/09/2017 Nathalie Courcy

Voici venu le temps de l’année où les médias sociaux débordent de photos d’enfants souriants (ou pas) vêtus de leurs plus beaux habits, arborant leur nouveau sac à dos et leur fierté d’être plus grands qu’il y a deux mois. Pour les parents, c’est aussi le moment de retourner à la maison ou au travail après le départ des enfants sans entendre la sempiternelle question : « Mais qu’est-ce que je peux faaaaiiiiire?! Je m’ennuie… » Mamans émues de ce monde, c’est le moment de sortir vos mouchoirs devant votre petit dernier qui entre à la maternelle ou votre plus vieille qui commence sa dernière année au secondaire!

Voici quelques points positifs de la rentrée scolaire qui vous aideront à passer au travers.

  • Moins de sable dans l’entrée, moins de serviettes mouillées roulées en boule après la baignade.

  • La limite de 30 km/h s’applique à nouveau dans les zones scolaires et les policiers sont plus présents. Tout le monde est plus en sécurité : à chacun de lever le pied.

  • Le mercure a déjà commencé à baisser (pas qu’il ait vraiment monté pendant l’été!) Ça signifie moins d’odeurs corporelles adolescentes, moins de coups de soleil (continuez quand même de protéger les peaux sensibles, les rayons de soleil sont partout!) et la permission d’échapper dans les poubelles les vieilles sandales qui ont perdu leurs semelles et leurs velcros (mais auxquelles votre fils est si attaché!)

  • Si vos enfants sont comme les miens, ils ont probablement grandi de dix pouces depuis le 22 juin. C’est le temps de désencombrer les commodes et les garde-robes, de faire plaisir aux neveux et aux petits voisins en distribuant les sacs de vêtements usagés. C’est aussi le temps de magasiner en bonne compagnie pour regarnir la garde-robe de vêtements qui leur ressemblent plus (et si vous êtes chanceux, qui sont moins déchirés, moins tachés, moins décolletés…)

  • C’est aussi un bon moment pour réorganiser votre espace : préparer l’espace devoirs, le garde-manger (que diriez-vous d’en profiter pour planifier un menu et quelques repas congelés, ou encore pour préparer un bac à collations santé dans lequel les enfants pourront piger lors des matins pressés?), la garde-robe d’entrée : ça fait du bien au moral et ça accélère les routines.

  • Tant qu’à réorganiser son espace, on réorganise aussi son temps. Le soleil se couche plus tôt, les enfants se couchent plus tôt, les parents se gardent plus de temps en couple ou pour prendre du « me-time ». Et pour préparer les lunchs du lendemain… Et si vous êtes super méga motivés, vous pouvez vous lever un peu plus tôt pour mettre en place la routine du « Miracle Morning ».

  • Si vos enfants ont développé de mauvaises habitudes ou des relations douteuses pendant l’été, la rentrée scolaire peut servir de point de départ pour un nouveau rythme de vie. L’ado qui s’est extirpé de sa caverne vers midi tous les jours aura enfin une raison d’obéir à son réveille-matin (ou à ses parents); l’enfant qui répétait les mauvais mots des voisins qu’il fréquentait trop souvent à votre goût pourra être orienté vers de nouveaux amis au vocabulaire moins coloré. Ça s’applique aussi aux parents paresseux qui ont tenu pour acquis que le cocktail de 16 h pouvait remplacer la séance d’entraînement.

  • La rentrée, c’est aussi le temps de comparer les photos prises autour du 1er septembre depuis que nos protégés sont entrés en maternelle. On se rappelle des souvenirs (Ha! Ha! Cette année-là, il avait perdu toutes ses dents d’en avant! En deuxième année, cocotte avait choisi ses vêtements pour la première journée d’école… ça donnait mal au cœur tellement il y avait de motifs!) On se félicite pour les progrès remarqués (bonhomme colérique gère mieux ses émotions maintenant; mademoiselle qui avait peur de tout part maintenant pour l’école avec une grosse dose de confiance en elle), on encourage nos enfants à continuer.

  • Mais surtout, la rentrée scolaire, c’est une transition entre du temps en famille, en vacances, et du temps en société, en classe. C’est le temps de plonger dans une nouvelle gamme d’apprentissages, dans de nouvelles rencontres (le premier chum se pointera peut-être cette année? Le meilleur-ami-pour-la-vie sera peut-être le voisin de casier? L’enseignant de notre enfant inspirera peut-être toute une carrière?) C’est le temps de choisir ce qu’on veut de notre routine quotidienne, de nos fins de semaine, de nos moments complices.

La rentrée scolaire, c’est un peu comme un Nouvel An : un temps précieux pour faire un bilan et pour décider ce qu’on veut de la vie avec nos enfants.

Picoum vous souhaite une rentrée mémorable et remplie de « plus »!