Livraison gratuite avec tout achat de $50 et +
Aucun produit n'a été trouvé...
You are using an unsupported browser. Please use a more modern browser like Google Chrome.
en fr
Vide

Votre panier est vide

Total: $0.00

Motivation du lundi : Comment fait-elle ? – Carrie MacPherson

17/10/2016 Sofia Ruggiero

Les canadiennes sont des moteurs importants de la population active. "Motivation du lundi: Comment fait-elle » est une série d'articles sur des femmes remarquables qui travaillent dans divers domaines et qui réussissent à trouver un certain équilibre entre le travail et la vie personnelle. Eh oui, un des grands défis de notre génération ! 

Voici Carrie MacPherson, coordinatrice régionale des médias sociaux pour Holt Renfrew Montréal, et fondatrice et éditrice en chef des Zurbaines.

Peux-tu décrire ce que tu fais?

Mon travail de jour est au Holt Renfrew. Je m’occupe de leurs médias sociaux à Montréal, donc je gère les comptes Instagram, Facebook et Twitter et prends soin de leur nouveau magasin à Brossard, HR2. C’est un excellent travail parce que je peux travailler à la maison et faire mon propre horaire et je vais au magasin seulement quand je dois prendre des photos ou pour des événements spéciaux. C’est parfait pour moi puisque cela me donne du temps pour travailler sur Zurbaines, mon blogue. J'ai commencé Zurbaines il y a neuf ans avec deux autres femmes, une journaliste et une graphiste. Mon bagage est en photographie. Avec Zurbaines je tente de promouvoir les activités locales de Montréal, de nouveaux restaurants et boutiques, des bars et des gyms pour les femmes. C’est vraiment un magazine de style de vie pour les femmes à Montréal.

À quoi ressemble une de tes journées types à partir de ton réveil?

Souvent, je me lève tôt et je vais jogger ou marcher 4 km avec mon chien puis je commence à travailler pour Holt. Je travaille généralement pour Holts pendant trois ou quatre heures le matin, puis durant l'après-midi et le soir j'écris des publications pour Zurbaines ou je vais à des événements. Je vais à beaucoup d'événements, la plupart de mes soirées sont généralement consacrées à ça!

Quels sont les défis auxquels tu fais face en tant que femme d’affaires?

Fondamentalement il s’agit juste de gérer mon temps, notamment parce que les médias sociaux sont très exigeants. Il faut toujours être connectée donc j’ai du mal à trouver du temps pour me déconnecter. Aussi, j’essaie de tout planifier parce que comme vous le savez, mon horaire est flexible et il est primordial qu’il le soit étant donné mon blogue et les réseaux sociaux. Je dois m’adapter, et je l'ai adapté au fil des ans. Vous savez, il n’y a pas si longtemps les médias sociaux n’existaient pas, personne ne savait ce que c’était. C’est drôle pour moi parce que j'ai étudié la photographie et je n’aurais jamais imaginé que je travaillerais dans les médias sociaux et la mode. Mais tout s’est lié et c’est arrivé comme ça. Donc, mes principaux défis sont d’organiser mes journées et la plupart du temps elles ne se ressemblent pas!

Comment surmontes-tu ces défis?

Quand j'écris un article, je mets mon téléphone en mode avion (rire), voilà ce qui fonctionne le mieux pour moi. Je me dis que je me donne une ou deux heures pour écrire un article, puis quand c’est fini, je retravaille pour Holts. Je gère quatre comptes Instagram différents, et je fais toujours des allers-retours entre une chose et l'autre, donc je trouve que quand je ferme mon téléphone je peux vraiment me concentrer et obtenir des résultats

Comment jongles-tu dans l’équilibre travail-vie personnelle?

Je reviens tout juste d'une retraite bien-être. C’était un voyage de presse, mais c’était dans un monastère de la ville de Québec et c’était génial parce que j'ai éteint mon téléphone à de nombreuses reprises, et j’ai fait beaucoup de méditation et de yoga. C’est très agréable de faire ces petites choses pour garder une bonne santé mentale. C’est bon pour votre corps et pour votre âme.

Comment aimes-tu te détendre?

Parfois, au milieu de la journée, je vais prendre un bain! (Rires) et je vais regarder Netflix pendant une heure dans la baignoire. Parce que je travaille la nuit aussi, donc j’essaie juste de trouver le temps de déconnecter un peu.

Choisis: vin ou cocktails? Pourquoi?

J'aime les deux. Mais j’aime vraiment vraiment les cocktails bien faits, comme des cocktails préparés par des mixologues. Mais ils ne sont pas toujours faciles à trouver et si je ne suis pas sûre qu’un endroit fera un bon cocktail, je préfère commander du vin.

As-tu un endroit pour boire de bons cocktails que tu préfères en ville?

Le Ritz est juste en face de Holt donc parfois je passe y prendre un ami après le travail et nous allons à la Maison Boulud pour prendre un Cosmo Oriental ... C’est un jus de canneberge blanche au lieu de rouge et il a une boule de glace géante dans le milieu avec une réelle orchidée à l'intérieur de la boule de glace. C’est vraiment bon, mon petit régal!

Quel est le meilleur conseil que tu as reçu?

Juste d’apprendre à dire non. C’est vraiment l'une des choses les plus difficiles, mais je trouve que j’y arrive de plus en plus et de mieux en mieux.

Connaissez-vous quelqu'un que nous devrions interroger dans cette série? Envoyer un courriel à Jennifer@picoum.com. Cet article a été modifié et condensé.