Livraison gratuite avec tout achat de $75 et +
Aucun produit n’a été trouvé...
You are using an unsupported browser. Please use a more modern browser like Google Chrome.
en fr
Vide

Votre panier est vide

Total: $0.00

Motivation du lundi : Comment fait-elle? Faye Mamarbachi

14/08/2017 Isabelle Racicot

Les femmes à travers le Canada font leur place dans le monde du travail tout en continuant de profiter de la vie. « Motivation du lundi : Comment fait-elle? » est une série d’articles sur des femmes remarquables qui travaillent dans divers domaines et qui réussissent à trouver un équilibre entre le travail et la vie personnelle. Certainement un grand défi de notre génération! Pour cet article, nous avons discuté avec Faye Mamarbachi, vice-présidente de la marque canadienne de cuir haut de gamme m0851.

Maude Chauvin

Pouvez-vous décrire ce que vous faites en quelques mots?

Je supervise les départements des ventes et de la mise en marché de m0851, une marque montréalaise fondée par mon père en 1987. Vivre, créer et inspirer sont les mots qui sous-tendent m0851 et je m’efforce de les mettre en pratique au quotidien. Dans ma vie personnelle, je suis la maman de jumeaux de quatre ans : ils sont mes véritables rayons de soleil, mes anges, ceux qui me poussent à être une meilleure personne jour après jour. Ma tendre moitié, Mathieu, est, pour tout dire, mon système de soutien. Il est mon meilleur ami, mon passé, mon présent et mon avenir, et sans aucun doute le meilleur père qui existe.

Maude Chauvin

À quoi ressemble une journée typique pour vous à partir du moment où vous vous réveillez?

Je mentirais si je n’avouais pas que dès que je me réveille, je me prépare une immense tasse de café chaque matin : c’est un besoin vital pour commencer ma journée. Mes matins démarrent sur les chapeaux de roues avec une série d’activités pressantes avant de sortir en courant pour aller mener les enfants à la garderie, puis pour me rendre au bureau. Certaines activités sont amusantes et créatives, d’autres sont plus exigeantes lorsqu’il s’agit de décisions majeures pour l’entreprise. Notre équipe administrative se réunit souvent pour s’assurer que tout le monde travaille dans le même sens. Je lis, j’écris et j’envoie des courriels tout au long de la journée entre les réunions, et habituellement, je finis en soirée quand les enfants sont couchés. J’ai une règle : ne jamais laisser passer un courriel sans y répondre; ce serait tout simplement inélégant.

Quels sont les défis auxquels vous faites face en tant que femme d’affaires?

Je crois sincèrement qu’un défi est un cadeau qu’on se fait à soi-même. J’adore les défis et je les évite rarement. On pourrait dire que j’ai vaincu mes insécurités d’enfant à la fin de ma trentaine, mais je n’ai plus peur de me sentir écrasée par les défis. Je m’en sers plutôt pour m’aider à grandir. J’ai aussi accepté mes faiblesses et choisi d’identifier mes forces, de reconnaître que chaque individu possède à la fois des forces et des difficultés, qu’on doit apprendre à s’accepter, à accepter les autres et à apprécier nos différences.

Comment surmontez-vous ces défis?

Il faut les accepter, y travailler et grandir grâce à eux, avec le sourire! Les défis font partie de la vie!

Maude Chauvin

Comment jonglez-vous dans l’équilibre travail-vie personnelle?

J’ai l’impression d’avoir atteint l’équilibre dans ma vie, autant au travail qu’à la maison, surtout que ces deux domaines sont intimement reliés dans mon cas. Je travaille fort sur les deux plans chaque jour et je donne le meilleur de ce que je peux être. Je dois avoir confiance et me dire que c’est suffisant. J’ai été élevée par deux parents très forts et très travaillants qui m’ont transmis leurs valeurs et leur philosophie. Ils m’ont enseigné à prendre mes responsabilités par rapport à mes décisions et à ne jamais être victime de mes propres choix.

Comment aimez-vous vous détendre?

J’adore voyager, autant pour le travail qu’avec ma famille. Les voyages donnent une nouvelle perspective, ils nous inspirent et nous rappellent de ne pas prendre les choses ou soi-même trop au sérieux.

Choisissez : vin ou cocktails? Pourquoi?

Je ne bois pas beaucoup, mais j’aime tout de même boire un bon vin rouge ou un mojito bien frais pendant les chaudes soirées d’été.

Quel est le meilleur conseil que vous ayez reçu?

De prendre le temps de me connaître, de me faire confiance et de respecter la personne que je suis. De ne jamais laisser personne me convaincre que ce qu’on est n’est pas assez bon. Il faut tout faire pour être à son meilleur, être intègre, ne pas tricher et ne pas se prendre trop au sérieux. Finalement, il faut faire confiance à la vie et suivre sa propre voie, quelle qu’elle soit et peu importe l’endroit où elle nous amène.

Comment définissez-vous le succès?

Selon moi, le succès, c’est quand on sent qu’on se trouve exactement au bon endroit, en train de faire ce qu’on doit faire, autant dans sa vie professionnelle que personnelle. Je crois aussi que l’équilibre est la véritable clé qui mène au succès et à une vie sereine.

Cet article a été modifié et condensé afin de le clarifier.

Connaissez-vous quelqu’un que nous devrions interroger dans cette série? Envoyez un courriel à [email protected]

Traduit par Nathalie Courcy