Livraison gratuite avec tout achat de $75 et +
Aucun produit n’a été trouvé...
You are using an unsupported browser. Please use a more modern browser like Google Chrome.
en fr
Vide

Votre panier est vide

Total: $0.00

Motivation du lundi: Comment fait-elle ? - Natalie McLennan

30/04/2017 Jennifer Braun

Les femmes à travers le Canada font leur place dans le monde du travail tout en continuant de profiter de la vie. « Motivation du lundi : Comment fait-elle ? » est une série d’articles sur des femmes remarquables qui travaillent dans divers domaines et qui réussissent à trouver un équilibre entre le travail et la vie personnelle. Certainement un grand défi de notre génération ! Pour cet épisode, nous avons discuté avec Natalie McLennan - Professeure de yoga et instructrice de cardiovélo au Victoria Park Health Club de Montréal.

Pouvez-vous nous décrire ce que vous faites?

Je suis la chef d’équipe du programme de yoga ainsi que la professeure principale du programme de cardiovélo au Victoria Park Health Club de Westmount. En gros, j’aide les gens à trouver des façons d’avoir plus d’énergie et de se sentir plus sereins, plus connectés. Je les soutiens aussi dans leur quête de santé et dans leur cheminement vers le bien-être. Je suis reconnaissante d’avoir la carrière que j’ai. Je trouve mon travail valorisant et inspirant.

À quoi ressemble une journée typique pour vous à partir du moment où vous vous réveillez?

Normalement, au cours d’une journée typique, je donne trois ou quatre cours de yoga ou de cardiovélo. En plus, j’essaie toujours de réserver du temps pour mon propre bien-être. Je pense que c’est vraiment important pour moi parce que je crois en l’authenticité. Si je veux projeter l’idée de vivre une vie saine et équilibrée, je dois d’abord incarner ce style de vie. Cela varie chaque jour. J’adore les entraînements de forte intensité. Je travaille quelques fois par semaine avec Val Desjardins, mon entraîneuse personnelle. J’aime aussi faire les entraînements à la barre au Victoria Park, et bien sûr, les cours de yoga. Je m’assure toujours de faire du yoga trois ou quatre fois par semaine. Ensuite, dans une journée typique, je prépare toujours de la nourriture saine, je me tiens à jour dans mes communications quotidiennes, les médias sociaux et mes courriels. Aussi, ce qui est tout aussi important, je garde le contact avec mes amis et ma famille; je m’informe d’eux et on fait des plans pour le futur.

Le cheminement qui vous a menée où vous êtes rendue est intéressant. Voudriez-vous nous faire part de la façon dont vous êtes arrivée où vous êtes dans la vie?

Oui, absolument! J’ai eu une enfance difficile, puis j’ai pris beaucoup de drogue vers la fin de l’adolescence et au début de la vingtaine. Je travaillais dans l’industrie du sexe. Bref, je faisais tous les mauvais choix, même si j’espérais me sentir le mieux possible. Je luttais sans arrêt pour me sentir mieux, mais à l’époque, pour me soigner, j’ai emprunté tous les mauvais chemins. Jusqu’au moment où j’ai atteint un point tournant. Ma santé déclinait, la santé de ma mère déclinait puisqu’elle avait reçu un diagnostic de cancer. C’est à ce moment que j’ai vraiment décidé de faire de grands changements dans ma vie et d’utiliser mon tapis de yoga. J’ai trouvé un studio et une communauté que j’aimais beaucoup et avec lesquels je me sentais connectée, et j’ai commencé à faire du yoga tous les jours. C’était un processus lent, mais grâce à la pratique quotidienne du yoga, et aussi à la mise en forme, à des choix alimentaires santé et à des relations saines, la personne vraiment malade que j’étais est devenue une personne vraiment en santé.

Donc, la mise en forme et la santé vous ont aidée à surmonter plusieurs défis que la vie vous avait apportés?

Tout à fait! Le yoga, la condition physique et le bien-être ont créé pour moi un chemin de guérison et d’autonomisation. Ils m’ont permis de passer de celle que j’étais à celle que je suis.

Avez-vous parfois l’impression que vous avez de la difficulté à jongler avec l’équilibre entre le travail et la vie personnelle?

Il m’arrive d’expérimenter ces moments pendant lesquels j’ai l’impression de trouver l’équilibre entre le travail et la vie et de savoir quand ces deux choses sont séparées ou mélangées. D’une certaine façon, ma carrière correspond à mon style de vie, donc il arrive que la distinction entre mon travail et ma vie devienne plus confuse. C’est ainsi parce que je suis en train de construire ma vie et d’établir ma carrière, et parce que je me concentre vraiment sur cet aspect de mon existence.

Comment surmontez-vous ces défis?

Je passe une journée loin de mes appareils électroniques. Tout simplement, je me tiens loin de mon téléphone et de mes courriels du travail, et je me concentre seulement sur ce qui se passe en ce moment, au lieu de ce qui se passera plus tard. Je trouve cette stratégie très aidante.

En plus de l’entraînement physique, comment aimez-vous vous détendre?

J’adore aller au spa! Nous avons un superbe spa au Victoria Park et un de mes bons amis est propriétaire du Spa St-James du Ritz Carlton, alors je passe d’un endroit à l’autre et je reçois un massage ou un traitement facial. Je trouve que ce sont de très bonnes façons de se dorloter! J’adore aussi manger (rires)! J’adore découvrir de nouveaux restaurants; le printemps et l’été arrivent justement à Montréal, et ce sont des saisons parfaites pour s’asseoir à l’extérieur, passer du temps dehors, et refaire les liens avec nos amis autour d’un repas.

Choisissez: vin ou cocktails? Pourquoi?

Je dois choisir (rires)? J’adore le vin rouge, donc je pense que si je dois choisir, je vais opter pour une grande coupe de vin rouge.

Quel est le meilleur conseil que vous avez déjà reçu?

Quand j’étais adolescente, alors que je me demandais ce que ma vie serait et à quoi mon existence ressemblerait, j’ai reçu ce conseil: fais ce que tu aimes et le reste suivra. Cette idée m’a toujours suivie même si je n’ai pas su ce que j’aimais avant la fin de ma vingtaine, qui correspond au moment où j’ai découvert ma vraie passion. Donc, le conseil que je donnerais aux autres serait de continuer à chercher ce qui les passionne et d’être patient; un jour, ils trouveront ce qui leur fait sentir qu’ils ne travaillent pas.

Comment définissez-vous le succès?

J’ai l’impression de réussir quand je fais des choix qui sont en accord avec mes croyances. Donc selon moi, le succès n’a rien à voir avec mon salaire ou avec ce dont ma voiture et ma maison ont l’air. J’aime être entourée de personnes attentionnées et de belles choses, mais rien de cela n’a de sens si je ne vis pas en accord avec mes valeurs.

Y a-t-il quelque chose d’autre que vous aimeriez partager avec nous?

J’aimerais partager mes meilleurs trucs liés au bien-être. J’en ai deux: buvez au moins deux litres d’eau chaque jour, et passez cinq minutes par jour sans votre téléphone. Une autre possibilité est d’utiliser une application appelée Headspace. C’est une application que j’utilise et qu’on peut télécharger gratuitement. Elle enseigne les principes de base de la méditation. Que vous fassiez du yoga ou de l’entraînement physique, je pense que la meilleure chose à faire tous les jours est de faire des exercices de respiration pendant cinq minutes. Ça m’aide à rester connectée à moi-même et à établir mon espace mental pour traverser ma journée en toute lucidité tout en clarifiant mon intention.

Connaissez-vous quelqu'un que nous devrions interroger dans cette série? Envoyez un courriel à [email protected]