Livraison gratuite avec tout achat de $75 et +
Aucun produit n’a été trouvé...
You are using an unsupported browser. Please use a more modern browser like Google Chrome.
en fr
Vide

Votre panier est vide

Total: $0.00

Soupe asiatique au canard

05/04/2016 Alexandre & Nadia Zahra

La soupe. Que ce soit en Thaïlande, au Cambodge ou au Laos (et je suppose au Vietnam, bien que nous n’y soyons pas encore allés!) on en trouve littéralement dans tous les marchés et à chaque coin de rue : les Asiatiques la mangent à toute heure du jour (oui oui, même le matin!) car il s’agit d’une collation pour eux. Ou du meilleur petit-déjeuner. Pour la modique somme de 1 ou 2$, on peut se régaler.

Les ingrédients et les saveurs changent d’un kiosque à l’autre, et quand je dis « kiosque », c’est souvent une table en bois qui abrite un réchaud et son gros chaudron, une multitude de petits bols pleins de garnitures, et une vendeuse au sourire engageant. Au final on retrouve toujours les mêmes ingrédients familiers : un bouillon fumant, de la viande (même si on ne sait pas toujours quelle partie de quel animal?!), des nouilles, des herbes fraîches, de la sauce de poisson, de soya, du sucre, du piment. Et on en ressort toujours avec une bonne dose de réconfort…. 

Je vous présente ici ma version de la soupe Asiatique: elle regroupe un peu des saveurs ramenées de chacune de celles goûtées au fil de nos voyages...et on la mange toujours dans un service de vaisselle acheté par ma Maman dans Chinatown il y a 30 ans!!!

INGRÉDIENTS:

Pour le bouillon:

  • 8 tasses (2L) de bouillon de poulet
  • 1 cuillère à soupe (15ml) de sauce de poisson
  • ¼ (60ml) de tasse de sauce soya ou tamari
  • 1 morceau de gingembre (gros comme le doigt)
  • 1 anis étoilé
  • 1 clou de girofle
  • ¼ cuillère à thé de cannelle moulue
  • 1 tasse (250ml) de champignons asiatiques (matsutake, shitake ou autres) déshydratés (facultatif)

Pour le canard:

  • 2 poitrines de canard
  • 2 cuillères à soupe (30ml) de cinq épices chinois *
  • Sel et poivre, au goût

*On peut acheter le cinq épices du commerce ou le faire soi-même en mélangeant 1 cuillère à thé de chacune des épices suivante dans un mélangeur à café ou au mortier : graines de fenouil, anis étoilé, clous de girofle, cannelle, poivre de Sichuan.

Pour les accompagnements:

  • 2 tasses (500ml) de bébés épinards *
  • 2 tasses (500ml) de poivrons rouges émincés *
  • 1 tasse (250ml) d’échalotes tranchées finement
  • 1 tasse (250ml) de coriandre fraîche
  • 1 paquet (8oz) de vermicelles ou de nouilles ramen
  • Sauce shiracha ou sambal oelek, au goût (facultatif)
  • Sauce Hoisin ou sauce aux huîtres, au goût (facultatif)
  • Sauce soya ou sauce tamari, au goût (facultatif)
  • Sucre brun, au goût (facultatif)
  • Lime en quartier, au goût (facultatif)

*Les légumes indiqués ici sont à titre indicatif, vous pouvez les remplacer par les légumes de votre choix : carottes, bettes à carde, céleri, champignons frais etc. Allez-y avec ce que vous préférez ou avez sous la main!

PRÉPARATION

  1. Mettre tous les ingrédients du bouillon dans une grande casserole, porter à ébullition et réduire le feu : laisser mijoter doucement (à peine un frémissement) pendant 15 à 20 minutes. Goûter pour s’assurer que toutes les saveurs soient bien infusées et ajuster l’assaisonnement au goût (on peut rajouter de l’une ou l’autre ou toutes les épices si on veut un bouillon plus goûteux!)

  2. Pendant ce temps, bien éponger les poitrines de canard. Tracer des quadrillés dans la peau et bien assaisonner les 2 côtés de sel, de poivre et des cinq épices chinois.

     

  3. Préchauffer le four à 375F.

  4. Chauffer légèrement une poêle pouvant aller au four à chaleur basse. Y déposer la poitrine le côté peau en-dessous et cuire tranquillement à chaleur moyenne sans y toucher pendant 8 à 10 minutes.

  5. Retirer la poêle du feu, retirer l’excédent de gras et retourner les poitrines avant d’enfourner pour un 8 à 10 minutes supplémentaires ou jusqu’à l’obtention d’une température interne de 58°C (137°F). Les poitrines devraient être moyennement fermes au toucher et encore rosées à l’intérieur.

  6. Retirer la poitrine du four et la déposer sur une planche ou une assiette. La laisser reposer 5 minutes en la recouvrant lâchement d’une feuille de papier d’aluminium. Couper en fines tranches et disposer dans une assiette.

  7. Pendant ce temps, faire cuire les vermicelles selon les instructions sur l’emballage et mettre tous les accompagnements dans des bols séparés sur la table.

  8. Mettre les vermicelles dans chaque bol à soupe et laisser chaque personne y mettre les accompagnements de son choix avant de verser le bouillon chaud sur le dessus.

  9. Garnir de quelques tranches de canard, d’échalotes, de coriandre, de sucre, de sauces et de jus de lime et déguster !