Livraison gratuite avec tout achat de $75 et +
Aucun produit n’a été trouvé...
You are using an unsupported browser. Please use a more modern browser like Google Chrome.
en fr
Vide

Votre panier est vide

Total: $0.00

Une journée dans la vie d'un modèle d’ajustement

07/06/2016 Jennifer Braun

"Vérifiez le balayage." "Mesurer les plis."

Ce ne sont que quelques-unes des spécificités étudiées par l'équipe Joseph Ribkoff. Il mesure et font un double contrôle d’une grande variété de vêtements avant de leur donner le «ok», et enfin, de les envoyer à la production.

Il s’agit d’une étape importante dans la production d'un vêtement. Mais elle ne serait pas possible sans la femme qui essaye les vêtements - le modèle d’ajustement.

Mais qu'est-ce qu’être un modèle d’ajustement au juste ? Je me suis assise avec Mary Skordakis, 46 ans, un modèle d’ajustement Joseph Ribkoff, pour le savoir. La description du poste est étonnamment différente de celle de Kate Moss :

Depuis combien de temps travaillez-vous comme modèle d’ajustement ?

Je travaille comme modèle d’ajustement à Joseph Ribkoff depuis mes 36 ans, donc ça fait 10 ans.

Comment avez-vous découvert cet emploi ?

J'étais dans une industrie totalement différente avant. J'ai commencé comme acheteuse et j’ai ensuite travaillé comme technicienne en documentation et de certification pour une entreprise de fabrication de robinetterie. C’était un travail stressant, et j’avais de jeunes enfants à l'époque, donc je cherchais autre chose.

J'ai vu l'annonce dans le journal et j'ai dit “OMG que ça semble intéressant, je dois essayer ». Je suis allée à l'entrevue, ils m’ont mesurée, et ils ont essayé sur moi quelques échantillons et modèles. Ils m’ont dit : “tout va comme un gant” et j'ai obtenu le poste.

Qu'est-ce qu’être un modèle d'ajustement implique?

Avant de commencer à travailler ici, je ne savais même pas ce qu’était un modèle d’ajustement. Puis, je me suis aperçu l’importance de cet emploi pour l'industrie. Sans un ajustement du modèle, les entreprises essayent juste des vêtements sur des mannequins, mais les mannequins ne disent pas si un vêtement cause des démangeaisons, s’il est trop serré, trop lâche ou pas confortable. Mon travail est vraiment de dire aux acheteurs et au technicien comment on se sent dans un vêtement.

Qu'est-ce qu'une journée typique pour vous?

Essayer des vêtements, et réessayer des vêtements!

Quelle est la partie la plus excitante de votre travail?

Je pense que ce sont les gens avec qui je travaille et l'environnement. Je travaille plus ou moins avec les mêmes personnes depuis les 10 dernières années. Je reçois aussi de beaux vêtements! Joseph Ribkoff existe depuis plus de 50 ans, et ils font de très beaux vêtements.

Quelle est la partie la plus stressante de votre travail?

Je suppose que c’est le fait d’être debout pendant une longue période de temps. Debout toujours sur vos pieds devient fatiguant, en particulier dans les talons. Nous avons également des bobos à cause des épingles, mais cela fait partie du travail.

Quels conseils avez-vous pour les gens qui sont intéressés à devenir un modèle d’ajustement?

Faites-le! Faites-le! Si vous pensez que c’est quelque chose qui pourrait vous intéresser, alors essayez. Vous pouvez rencontrer des gens incroyables et il s’agit aussi d’un travail important. Sans un modèle d’ajustement, un vêtement ne sera jamais lancé en production.

Joseph Ribkoff est actuellement à la recherche d'un modèle d’ajustement de taille 8. Vous pouvez appliquer si vous avez ces proportions: Hauteur 5'7 "- buste 35 ½" à 36 "- taille 28" à 29 "- hanches 38" à 38 ½ ". Appliquer à [email protected]

Cette interview a été éditée et condensée. Traduction par Anais Maillard.